DOSSIER SECURITÉ

URGENCE DÉMOCRATIQUE !

La proposition loi sur la Sécurité globale, adoptée par l’Assemblée nationale en novembre 2020, actuellement en débat au Sénat, organise une privatisation de la police en contradiction flagrante avec les normes constitutionnelles en déléguant aux agents privés de sécurité des pouvoirs réservés à la police judiciaire. Elle prévoit d’instaurer une surveillance généralisée de l’espace public, en autorisant l’État à utiliser des drones avec caméras. Elle pénalise la diffusion d’images de policiers/gendarmes agissant dans le cadre de leurs missions.

Comment alors démontrer les violences policières quand elles ont lieu ? En résumé, cette loi valide et encourage l’impunité d’auteurs de violences policières. Elle est un danger flagrant pour notre démocratie. Pour le Parti communiste, cette loi franchit une nouvelle étape dans une gestion autoritaire et ouverte au privé, soulève de légitimes inquiétudes et invite à s’interroger plus largement sur la politique de sécurité que nous voulons pour avancer vers un avenir serein. Nous consacrons notre 2e dossier à ce sujet brûlant d’actualité.


DOSSIER SÉCURITÉ / Loi sécurité globale : urgence démocratique !

La polémique sur la loi Sécurité globale nous donne l’occasion d’évoquer des questions de fond sur la sécurité de notre pays, que nous avons choisi d’aborder sous l’angle du service public. Il s’agit d’assurer la sûreté des citoyens, l’un des droits naturels et imprescriptibles de l’être humain selon la Déclaration des droits de l’homme et… Lire la suite « DOSSIER SÉCURITÉ / Loi sécurité globale : urgence démocratique ! »

DOSSIER SÉCURITÉ SUITE / La parole à ceux qui sont sur le terrain

Bernard Leclerc est président de la section de Metz de la Ligue des droits de l’Homme. Nous lui donnons la parole. Depuis plusieurs mois, la loi Sécurité globale est fortement contestée, que lui reprochez-vous ? En juillet 2020, le premier ministre, Jean Castex, lance l’ »expérimentation de l’extension des compétences pour les polices municipales » à Nice,… Lire la suite « DOSSIER SÉCURITÉ SUITE / La parole à ceux qui sont sur le terrain »

DOSSIER SÉCURITÉ SUITE / La parole aux élus : ATTENTION, SITE SOUS VIDÉO-SURVEILLANCE

Bienvenue dans la nouvelle ville-forteresse ! Il nous avait prévenu, et c’est bel et bien vers le tout sécuritaire que François Grosdidier, nouveau maire de Metz, dirige la ville. La priorité n’est ni donnée au social, ni à la santé. Le budget de la police municipale a été augmenté de plus de 25 % en… Lire la suite « DOSSIER SÉCURITÉ SUITE / La parole aux élus : ATTENTION, SITE SOUS VIDÉO-SURVEILLANCE »

STOP À LA LOI SÉCURITÉ GLOBALE / Rassemblement unitaire le 27 novembre à Metz

Le PCF se félicite du large rassemblement, le 27 novembre au soir, pour s’opposer à un projet de loi dangereux pour la République. La proposition de loi sur la « sécurité globale » suscite une opposition de plus en plus large, en France, en Europe et dans le monde. Des dizaines de milliers de personnes ont déjà… Lire la suite « STOP À LA LOI SÉCURITÉ GLOBALE / Rassemblement unitaire le 27 novembre à Metz »

LOI SÉCURITÉ GLOBALE / Urgence démocratique !

La proposition de loi sur la « sécurité globale », présenté par le groupe LREM, est discutée depuis le 17 novembre 2020 dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale. Elle organise une privatisation de la police en contradiction flagrante avec les normes constitutionnelles en déléguant aux agents privés de sécurité des pouvoirs réservés à la police judiciaire.… Lire la suite « LOI SÉCURITÉ GLOBALE / Urgence démocratique ! »