ESPACE JEAN-BURGER À HAGONDANGE / Jean Quétier anime une 1ère rencontre autour de Marx

La toute récente association Espace Jean Burger, du nom du résistant communiste mort en déportation, a lancé sa 1ère initiative le samedi 16 octobre 2021 : un séminaire sur Marx, penseur de l’émancipation. Il était animé par Jean Quétier, jeune professeur de l’Université de Strasbourg et rédacteur en chef de la revue Cause commune. Une belle réussite pour lancer une dynamique nouvelle et « grandir » ensemble…

Créée par les communistes, l’association a pour objet de contribuer au mouvement social de transformation, dans la visée d’une société de libération humaine en Moselle. Elle s’appuiera, pour cela, sur l’organisation de temps de débat, d’éducation populaire et d’initiatives culturelles à destination des adhérents, mais pas seulement. Elle entend être un outil de formation militante, comme le précise Lucien Ragaigne, son secrétaire : « Nous disposons de très beaux locaux, qui peuvent servir à former, mais aussi à accueillir des actions de solidarité concrètes pour aider la population. Nous avons, par exemple, déjà organisé une collecte pour les étudiants ». Cette salle peut aussi être mise à disposition pour des évènements associatifs ou privés.

Une quarantaine de personnes ont participé au 1er séminaire du 16 octobre : Marx penseur de l’émancipation. Il était animé par Jean Quétier, jeune professeur de l’Université de Strasbourg et rédacteur en chef de la revue Cause commune.

La pensée de Marx revient comme brûlante d’actualité, au regard de la crise globale qui touche notre société. « Chercher à dépasser le capitalisme pour émanciper les travailleurs, comprendre la crise que nous traversons pour ne pas refaire les mêmes erreurs… autant d’enjeux face auxquels il est nécessaire de disposer d’outils d’analyse », précise le jeune chercheur. Le débat, très riche, a montré l’intérêt des participants pour ce sujet. Pour plusieurs d’entre eux, et notamment de récents adhérents au PCF57, cette « rencontre » avec Marx était une découverte. La matinée s’est terminée par un apéritif fraternel.

Ce rendez-vous marquait le début d’un cycle de conférences publiques. « Un programme sera défini prochainement à partir des attentes des participants. Plusieurs thématiques prioritaires ont été évoquées : économie, fiscalité, démocratie, écologie, féminisme, pratiques militantes, etc. » annonce le président de l’association, Jean François Lassagne.

Pour contacter l’association : espace.jeanburger@gmail.com

Jean Quétier (au centre), professeur à l’Université de Strasbourg, a débuté un cycle de rencontres pour traiter des problèmes de société.  Photo RL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s