AFGHANISTAN / Nous réclamons la solidarité avec le peuple afghan, sans délai !

La solidarité avec le peuple afghan doit se renforcer. La France doit immédiatement élargir l’accueil des réfugiés. Des milliers de femmes, d’enfants et d’hommes, militants des droits humains, syndicalistes, journalistes, sont en dangers. Le PCF Moselle, ses élus et adhérents appellent les collectivités locales et le département de Moselle à participer à l’exercice du droit d’asile et à prendre leur part sans attendre à cette nécessaire et belle solidarité.

Face à la situation en Afghanistan, depuis la prise de Kaboul par les talibans, de nombreuses communes interpellent Emmanuel Macron et déclarent être prêtes à accueillir celles et ceux qui fuient les horreurs de la guerre.

Avec la prise de Kaboul, le peuple afghan doit désormais faire face au pire des obscurantismes. Depuis plusieurs jours, des milliers de femmes, d’hommes et d’enfants cherchent à fuir leur pays pour sauver leur existence. Ce drame humanitaire nous saisit et nous oblige. L’accueil des civils en danger, et notamment des femmes, les enfants et les militant·e·s de la société civile, dont les syndicalistes font partie, est une urgence vitale dans laquelle la France, ses villes, régions et départements doivent s’engager plus largement.

Aujourd’hui, parce que nous sommes fidèles aux valeurs de notre République et à l’identité de la France, terre d’asile, nous nous permettons d’interpeller solennellement le Conseil départemental de la Moselle.

Dans les prochains jours et les prochaines semaines, la France, comme l’Europe, se doivent d’être au rendez-vous de l’histoire de solidarité internationale et nous considérons que la Moselle doit prendre sa part dans l’accueil des réfugiés afghans.

C’est le sens du courrier que nous avons fait parvenir à Patrick Weiten, président du département. L’engagement de nombreuses collectivités territoriales permettra de peser sur les choix du gouvernement pour élargir le nombre de réfugiés accueillis par notre pays.

La Moselle et ses communes doivent contribuer à leur intégration républicaine et à leur assurer le droit à une seconde vie dans notre pays, qui sera demain le leur.

Nous sommes prêts, parce que la France est grande dès lors qu’elle est fidèle à sa promesse universelle dans le cadre de la Convention de Genève (relative à la protection des personnes civiles), ainsi que dans le cadre des conventions des Nations unies et déclarations du Conseil de l’Europe (sur la protection de toutes les personnes contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants).

Pour vous renseigner sur le sujet :

– article du journal l’Humanité : « Afghanistan. Talibans, Daech, al-Qaida : quels liens, quelles rivalités ? », 27/08/2021

– article du PCF « Face aux talibans, c’est dans l’urgence que la France doit agir pour aider la population afghane », 17/08/2021

– article du PCF : « Afghanistan : imposer des solutions diplomatique et politique face à l’offensive des talibans », 15/08/2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s