Rouges et déterminés !

La crise sanitaire, que nous connaissons depuis plusieurs mois, fait maintenant place à une crise sociale et économique de grande ampleur. Elle est la conséquence de politiques d’austérité, de casse des services publics, de cadeaux fiscaux au patronat et à la finance. Elle révèle la fragilité de notre modèle de société capitaliste, qui exploite, épuise et sacrifie l’Homme et la nature pour le profit des actionnaires. La crise a révélé la fragilité de notre pays : faiblesse de l’industrie, en incapacité de répondre à nos besoins essentiels, hôpital public à bout de souffle.

Un véritable plan de rupture est nécessaire. Les communistes, mais d’autres également, ont quelques idées pour construire un autre monde. Comme le proclament nos affiches, l’humain et la planète d’abord ! Revendication qui tire sa force de 100 ans de luttes politiques pour un changement de société.

Le monde de Macron, c’est celui du profit immédiat. Des millions de femmes et d’hommes subissent, dans leur travail et leur vie, les conséquences de cette réalité. Mais cette pandémie a dopé l’aspiration au changement. La crise politique et démocratique est profonde, elle frappe également la gauche. Il y a besoin de reconstruire… Des champs de rassemblement sont possibles, pour mettre en mouvement les citoyens attachés au progrès social, et pour redonner confiance dans l’engagement collectif.

Notre nouveau journal, L’Avis en rouge, entend y contribuer. Réalisé par des militantes et militants, il veut apporter quelques informations utiles aux combats pour l’émancipation de l’humanité. Nous consacrons notre premier dossier à la santé, préoccupation dont chacune et chacun connaît l’importance. Notre département est en situation d’insécurité sanitaire. Pour répondre à ce défi, une large mobilisation citoyenne est indispensable pour imposer une nouvelle politique de santé. Nous sommes résolument du côté des hospitaliers dans leur mobilisation d’intérêt public. Il n’y a d’issue pour notre pays que dans une évolution post-capitaliste, à partir des questions et des combats du monde du travail en particulier.

L’Avis en rouge affiche sa couleur et sa détermination. L’heure est bien au combat, pour un avenir d’Humanité.


Vous venez de lire l’édito du n°1 du journal, signé par Jacques Maréchal, secrétaire départemental du PCF57. Rendez-vous sur la page Kiosque pour lire la suite :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s